US

Parier sur l’eSport : bookmakers, types de paris, jeux & compétitions proposées

Contenu commercial | Nouveaux clients seulement | 18+

Infos pratiques pour parier sur l’e-sport depuis la Belgique : quels sont les bookmakers qui proposent cette discipline ? Sur quels jeux peut-on miser ?

Parier sur l’eSport en Belgique : les bookmakers disponibles

Site de pari eSports disponibles aux paris Inscrivez-vous
Betfirst

betfirst e sport

🎮 Counter Strike

🎮 League of legends

🎮 Dota 2

Circus

circus e sport

🎮 Counter Strike

🎮 League of legends

Bet777

bet777 esport

🎮 Counter Strike

🎮 League of legends

🎮 King of Glory

 

Unibet

unibet esport

🎮 Counter Strike

🎮 League of legends

🎮 Dota 2

Bwin

bwin esport

🎮 Counter Strike

🎮 League of legends

🎮 Dota 2

Quels sont les jeux ouverts aux paris eSports ?

Le catalogue des jeux sur lesquels vous pouvez parier varie en fonction de l’actualité. Voici les titres les plus populaires.

League of Legends (LoL)

Sans doute le titre compétitif le plus connu au monde. Il s’agit d’un MOBA qui se joue à 5 contre 5 dans une arène fermée.

Chacun contrôle un personnage. Le but est d’aller détruire la base adverse en passant par l’une des 3 lanes (protégées par des tours) ou par la jungle (qui se trouve entre les lanes).

La partie se déroule en plusieurs phases, qui ont tendance à se mélanger à mesure que la partie avance. Les 5 personnages se placent sur chacune des lanes et la jungle en début de partie pour aller tuer les minions adverses.

Une fois qu’ils ont atteint un niveau suffisant, les engagements commencent et chaque équipe tente de progresser vers le Nexus adverse.

Les détracteurs de LoL lui reprochent d’être trop simpliste et pas assez tactique. Les matchs sont bien souvent à sens unique. Si une équipe prend un avantage au début de la partie, il y a peu de chance pour que l’adversaire refasse son retard par la suite.

unibet league of legends

Une partie de LoL en cours sur Unibet.be

Parier sur l’e-sport : Dota 2

MOBA qui ressemble à League of Legends. Il y a donc 3 lanes, une jungle, des tours et un Nexus à détruire pour gagner la partie. Toutefois, il y a certaines différences notables qui changent totalement la dynamique des parties.

Par exemple, sur Dota 2, on peut :

  • Tuer ses propres minions pour éviter que l’adversaire récupère l’or.
  • Rester sur sa lane sans avoir à retourner à la boutique : un coursier se charge de vous apporter ce donc vous avez besoin.
  • Se téléporter à la base uniquement si l’on a acheté un parchemin à la boutique (sur LoL, on peut le faire quand on veut).
  • Avoir jusqu’à 14 compétences différentes (contre 4 sur LoL)

dota 2 betfirst

Prochains matchs Dota 2 sur Betfirst Belgique

Counter Strike Go (CS : Go)

FPS légendaire, Counter Strike a logiquement trouvé sa place en compétition. C’est un jeu adulé par les uns pour son côté mythique et détesté par les autres à cause du manque de suspense.

CS : Go se joue par équipe de 5. Le but est de tuer les adversaires et/ou d’aller poser/désarmer la bombe. Au fur et à mesure de la partie, les joueurs gagnent de l’argent et achètent des équipements.

Chaque match se joue en BO1 ou BO3. La première équipe à remporter 15 rounds gagne la partie.

Rainbow 6 (R6)

Rainbow 6 est aussi un FPS. Mais c’est surtout un jeu réaliste où l’aspect tactique est très important.

L’une des équipes mène l’assaut alors que l’autre tente de se barricader et de protéger ses positions.

Celui qui défend peut par exemple, placer des barbelés, renforcer les murs, mettre des mines ou utiliser un système de caméra.

Par rapport à CS : GO, Rainbow 6 a plusieurs différences :

  • Impossible de sauter (le seul moyen de se protéger est de s’allonger)
  • Environnement destructible
  • Plusieurs accès au même point
  • Tout le monde a la même tenue : impossible de savoir qui est qui.

Sur quelles compétitions de esport peut-on parier ?

Parmi les tournois ouverts aux paris sur les sites belges, il y a :

  • LoL : European Championship, Legends Pro League, LVP SuperLiga, Ultraliga, Legends Champions Korea, Oceanic Pro League, China Pro League, Continental League…
  • R6 : Pro League Europe, Pro League Amérique,
  • CS : GO : Flashpoint, ESEA Advanced Europe, ESL ESEA Pro League, ESL Masters Spain, LPL Pro, ESL Meisterschaft…
  • Dota 2 : Chinese Professionnal Association, Masters Tournament, DPL, ESL One…

Les types de paris offerts par les bookmakers

Les paris suivants sont proposés par les bookmakers :

  • Victoire/défaite : trouvez qui va remporter le match.
  • Plus/Moins (pour les FPS) : nombre de kills que va faire une équipe.
  • Vainqueur Map1/2 : équivalent du résultat à la mi-temps. Si vous trouvez celui qui va remporter la partie sur l’une des maps proposées, alors votre pari sera gagnant.

Parier sur l’eSport : nos conseils

Voici quelques astuces qui vous aideront à remporter vos premiers paris e-sport.

Étudiez le jeu sur lequel vous pariez

Apprenez les règles, mais soyez surtout au fait de la profondeur tactique du jeu.

Par exemple, DOTA 2 est plus tactique que LoL et les retournements de situations sont bien plus fréquents. Cela veut dire que, à haut niveau, une équipe mal partie peut très bien remporter le match.

À l’inverse, sur LoL, les équipes favorites sont souvent celles qui gagnent, et ce pour les mêmes raisons.

Pour les FPS, c’est la même chose. CS : GO est beaucoup moins tactique que Rainbow 6. Il y a aussi beaucoup moins de maps. Les parties sont donc plus linéaires et se jouent à qui tire le mieux. C’est moins le cas sur R6. Par conséquent, les équipes favorites sur CS : GO sont souvent celles qui gagnent.

Parier sur l’e-sport : sachez reconnaître les compos gagnantes

Cela vaut pour League of Legends par exemple. Si une équipe a une compo qui contre celle de l’adversaire et qu’elle est meilleure sur le papier, vous pouvez être certains qu’elle va l’emporter.

Regardez donc les matchs en live et prenez un pari au moment où la partie commence. Si vous connaissez bien la métagame et surtout les forces de chaque personnage, vous pourrez engager des paris sans trop de risque.

Sur Dota 2, ce genre de tactique est impossible à mettre en œuvre, car les personnages ont bien plus de compétences (et peuvent donc être joués autour des contres adverses). Par conséquent, la méta a beaucoup moins de poids.

Évitez de vous faire piéger par les appellations

Tous ceux qui aiment parier sur l’e-sports connaissent les Fnatics. C’est une équipe qui a dominé (et qui domine encore la scène LoL).

Par contre, elle n’a pas d’aussi bons résultats sur les autres jeux. Évitez donc de parier sur une équipe uniquement parce que vous avez entendu qu’elle était forte. Analysez bien l’investissement de l’équipe sur le soft qui vous intéresse.

Parier sur l’eSport : bookmakers, types de paris, jeux & compétitions proposées
4.9 (97.78%) 9 vote[s]

Pas de commentaires

Commenter

Casino +21 Paris sportifs +18 Jouez avec modération ! Play safe